AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez|

James Jabberwock The Sweet Demon [Finito!]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
James Jabberwock

Administrateur
Charme d'Ange, Coeur de Démon
avatar

Messages : 15
Date d'inscription : 15/01/2012
Age : 26
Localisation : In your bed no ?

Feuille de personnage
Maîtrise:
15/100  (15/100)
Entente:
5/100  (5/100)

MessageSujet: James Jabberwock The Sweet Demon [Finito!] Ven 27 Jan - 15:47


Carte d'identité


Nom :Jabberwock
Prénom :James
Surnom :Sweet Demon
Age :20 ans
Sexe :Masculin chérie♥
Sexualité :Bi j'aime de tout femme et homme
Rôle :Pensionnaire
Groupe :Enfants de Neptune
Maîtrise :15xp
Entente :5xp





Psychologie


Tiens tiens une énième groupie qui veut un autographe ? Que je me présente ? Aller c'est bien parce que c'est toi ma jolie attention que la fête commence !
*lui lance un sourire charmeur*
Tout d'abord, sache que je cache très bien mon jeu, car chez les Jabberwock la séduction va de pair avec la perversion hé hé. Tu es un joli petit lot ou un étalon tu finiras dans mes filets si tu ne cours pas assez vite. Quand tu t'y attendras le moins tu seras séduis et je ferais de toi ce que-bon-me- semble et ça j'aime ! Je vous déconseille de penser en me voyant que ma beauté reflète ma bêtise, car je suis loin d'être un idiot. Je suis calculateur et manipuler les gens comme de vulgaires petit toutous me semble une des passions les plus délectables de ce monde, avec le sexe enfin c'est quelque chose dont on reparlera plus intimement ma belle ! Comme je le cites plus haut je suis loin d'être sot, j'aime la littérature les arts et même la musique. De plus je serais capable de vous coller avec ma culture comme du papier tue-mouche sur un moustique. Je suis très souvent souriant, faisant partager ma bonne humeur et mon énergie aux gens, je sais être parfois chaleureux mais c'est souvent que je vous veux soit comme proie ou que je vous apprécie chose plutôt rare.

Grâce à ma famille et à leur argent je n'ai jamais connu misère tristesse et pauvreté, enfin la seconde peut être quand j'ai perdu mon chiot mais c'est vite passé. J'ai toujours vécu dans un confort sans limite en ne manquant de rien et en ayant tout ce que je voulais mais vraiment tout ce que je voulais*lui lance un regard sadique* alors, que maintenant je me retrouve sur cette île sans rien enfin plus ou moins. Alors, si je suis hautain avec vous parfois, il ne faut pas s'étonner ma jolie cela est normal, je vous prends de haut, car je sais que je pourrais vous réduire en miette. Moi vantard et narcissique ? ! J'en doute ! *la frappe * Je ne connais ni la modestie et je suis très susceptible, vraiment trop susceptible... Au point que j'en deviens violent et agressif. Après tout on ne me surnomme pas Sweet Demon pour rien, Un apollon, un ange de beauté renfermant l'enfer le démon qui pourra vous effrayer voir torturez...

Oui j'avoue être un sadique sans limite, car si vous osez me faire du mal je vous jure que la revanche risque de faire énormément de dégâts et pas que physique croyez -moi... Je ne suis ni un transis d'amour ni un romantique moi c'est cash et clair ! Pour contrebalancer mes tendances impulsives je sais étre calme et serein c'est pour mieux te manger mon enfant..






Physiologie


*lui soulève le menton étant à quelques milimètres d'elle*Tu veux savoir comment je suis après tout, après le cerveau le corps voue souvent plus d'intérêt. J'en ai pas l'air mais ? Je mesure 1m80 pour un poids total nu comme un vert de 75 kg. Ma chevelure digne d'un héros de bandes dessinées est argentée mi-longue et coiffé dans tous les sens. Cette dernière ne cache pas heureusement mes iris entre l'azur et l'émeraude, tel des pierres précieuses inestimables rendant mon regard perçant comme une flèche décochée en plein coeur, envoûtant votre âme sans limite et séduisant comme un baiser acidulé. Ils cachent assez facilement les émotions sans pour autant m'empêcher de vous transpercer l'âme d'un regard. Mes lèvres fines ma peau halé et mon parfum sont des alliés sans limite de ma séduction. Ma voix douce pénétrante et sereine pourrait hypnotiser n'importe qui tant elle apaise et donne en confiance. Je possède une musculature développée mais, sans plus, j'ai ce qu'il faut où il faut pour séduire un maximum. Malgré cela, elle reste un léger handicap si doit par malheur me confronter à une brute épaisse car ; même si j'ai de la cervelle j'aurais bien du mal à égaler sa force... Mes doigts sont fins et mes gestes ordonnés et calculés pour accentuer le charisme que je dégage. On dit que mon sourire fait des ravages et que ma présence rendrait chose même la femme la plus prude à se demander pourquoi ha ha !

Côté accessoire je porte quelques piercings au niveau des deux oreilles ainsi qu'un bracelet au poignet gauche, tous de la couleur de l'ébène pour contraster avec le rayon de soleil que je suis. Pour les vêtements que ce soit une chemise ou une veste elle sera toujours ouverte... enfin ...peut être pas en hiver car ; je ne veux pas prendre le risque d'être enrhumé d'une façon aussi stupide voyons.Sachant que je ne suis pas exhibitionniste je porte souvent des jeans décontracté ou des pantalons assez ample et fin propice pour m'amuser. En d'autres termes vous me verrez beaucoup moins l'hiver que l'été. M'amuser à quoi ma chère poupée tu le sauras par la suite....enfin si je te le dis..





Biographie


C'est dans un endroit où le sable se mêle au cocotier et où les femmes en paréo croisent les surfeurs au teint bronzé que je suis né. Dans une bicoque vous pensez et bien non dans un loft voire limite un palace au bord de la mer. Il était de couleur ivoire, spacieux et remplit de dorure de tapisserie aux couleurs pastel représentant des scènes de combat, des animaux mystérieux et même des rois. Ils comportaient tellement de pièce et de ''passage secret'' que j'étais obligé de servir limite de guide pour les invités. Nous avions une piscine, deux cours de tennis et encore d'autres futilités. Mes parents étaient tellement pleins aux as qu'ils ne savaient plus quoi en faire, hors le jour où je suis née ils ont su quoi en faire. Ils m'ont créé le paradis et l'enfer à la fois. Le paradis, car je pouvais avoir tout ce que je voulais du dernier jouet à la voiture de mes rêves mais.. comme il y a un mais, tout n'allait pas correctement. Être le fils de parents qui passent au maximum 3h en comptant les repas avec vous n'avait rien d'agréable et en plus ce n'était pas tous mes ''trésors Hi-Tech'' qui allait m'aider.'' Au bout de plusieurs années à fréquenter maternelle de riche, collège de surdoué lourd et ennuyeux et école où il faut péter plus haut que son cul j'ai fini par fuguer. Les raisons ? ! Elles étaient multiples à vrai dire...

La première fut assez longue et simple à comprendre. Je me rendais compte que les supposés amis que j'avais au fil des années n'étaient pas aussi digne de confiance que je le pensais. Les coups en traître dans le dos les moqueries sur ma tenue m'attiraient plus de renvoie de cours, d'heure de colle et d'ennuis que de bonne chose. Au fil des années, je suis passé de mec très sociable et supportable voir adorable à pire saloperie haïssant les riches. J'étais devenu arrogant sur de moi et de mon apparence dragueur et cela m'avait valu une réputation de coureur de jupon...que je confirmais tout à fait simplement pour les faire chier ! Oui je ne cessais de haïr miens, ceux qui roulaient sur l'or pouvait acheter tout ce qu'ils voulaient sans attendre et qui avaient tout sans bouger le petit doigt. Je ne me sentais plus à ma place désirant voir un monde différent loin de l'univers où la richesse est la seule raison d'être. Chose qui n'allait sans aucun doute pas être agréable à savoir pour mes parents.

La seconde était d'ordre personnel et assez étrange. Oui je voulais de l'argent, oui je voulais être riche comme Crésus ne plus savoir quoi acheter mais c'est aussi ça qui m'avait vite dégoûté. C'est même un jour où la pluie battait contre les fenêtres de la maison la rendant encore plus lugubre que je vis une chose qui me choqua complètement. Le jardinier aimable a qui aucune reproche n'avait été fait, devait travailler dans notre jardin mesurant tant d'hectare sans raison. Oui sans raison car, jamais je ne vis mes parents foulait l'herbe du jardin ni se diriger vers l'immense labyrinthe de verdure et d'arbre. Ce jardinier nommé William je crois.. devait donc souffrir le martyr subir pluie vent glacial et condition déplorable pour subvenir à ses besoins. D'un côté de la fenêtre un adolescent zélé à qui l'argent ne pouvait pas faire défaut mais triste et de l'autre un homme tué par les années et les douleurs du métier qui devait le faire pour survivre et pouvoir manger. À cette vision ce ne fut aucunement la moquerie mais, plutôt la pitié le dégoût de ce que j'étais et les larmes qui furent là. Je restais contre la fenêtre en larme et personne ne vint.

Ma fugue m'apporta plusieurs choses :

Une liberté dont j'avais si longtemps ignoré jusqu'à la signification tant j'avais été enfermé dans une bulle ; un cocon où l'argent était roi. Mais aussi à quel point j'étais à cause de tout cela, devenu incontrôlable et fou. J'étais devenu un être différent rien à voir avec le James enfant, quelqu'un qui avait plus de méchanceté de dureté et avec qui il ne fallait pas jour aux malins. Hélas la bourgeoisie m'avait laissé des marques.. Je restais hautain avec les gens sans pour autant oublier William qui m'avait indirectement ouvert les yeux. Après plusieurs mois de débauche totale et de fugue je suis retourné à la maison familial, mais honnêtement je n'aurais jamais dû. À peine passé ne serais ce que le pas de la porte je me retrouvais assaillit de toute part par des flics et par mes parents. Ces fumiers les avaient appelés. Dans une colère qu'ils ignoraient je frappais mon père au visage et lui ouvrit l'arcade sans aucun remord. Je passais plusieurs heures chez les flics, à ma sortie en retournant dans la maison et dans ma chambre une chose avait changé. Une lettre figurée sur la table avec un mot

''Lit ceci vu que tu as mis en péril ton glorieux avenir et tu verras où tu vas finir

Signé ton Père''
Je me mis alors à lire la lettre et à la fin je la déchirais en milles morceaux et m'énerva de nouveau en pleurant cette fois-ci. Ils allaient m'envoyer dans un camps de vacances pour me remettre soit disant dans le droit chemin. J'étais énervé de subir comme une trahison de leur part et pleurait parce que je sentais que grâce à cela je pouvais créer mon avenir reste à savoir où il va finir.

*regarde la demoiselle et sourit avec sadisme* Elle t'as plu mon histoire ? Non dommage parce que maintenant je te dis bye bye la tue et s'en va la laissant au sol






Réservation Avatar


Nom du personnage ou de l'image :
Nom du manga ou de l'artiste : Hakuseki (Zerochan) : Rikki






Derrière l'écran


Pseudo ou/et prénom :Skin Shooter/James
Age :19 ans
Code :Le droit et l'autorisation de rp
Comment avez-vous connu le forum? Je suis l'admin voyons ♥
Qu'en pensez vous ? It's a Joke!♦





__________________


Dernière édition par James Jabberwock le Ven 27 Jan - 17:48, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amos Gabryel

Fondateur
The Bloody Cat
avatar

Messages : 31
Date d'inscription : 05/01/2012
Age : 25

Feuille de personnage
Maîtrise:
15/100  (15/100)
Entente:
5/100  (5/100)

MessageSujet: Re: James Jabberwock The Sweet Demon [Finito!] Ven 27 Jan - 16:08

Haha, j'aime déjà ton perso mon cher ♥

Bonne chance pour la suite de ta fiche.

__________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hiko-seinen.forumactif.com
James Jabberwock

Administrateur
Charme d'Ange, Coeur de Démon
avatar

Messages : 15
Date d'inscription : 15/01/2012
Age : 26
Localisation : In your bed no ?

Feuille de personnage
Maîtrise:
15/100  (15/100)
Entente:
5/100  (5/100)

MessageSujet: Re: James Jabberwock The Sweet Demon [Finito!] Ven 27 Jan - 16:10

Merci cher partenaire Wink t'inquiètes pas j'arrive alors gare à tes fesses Twisted Evil

__________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amos Gabryel

Fondateur
The Bloody Cat
avatar

Messages : 31
Date d'inscription : 05/01/2012
Age : 25

Feuille de personnage
Maîtrise:
15/100  (15/100)
Entente:
5/100  (5/100)

MessageSujet: Re: James Jabberwock The Sweet Demon [Finito!] Ven 27 Jan - 18:17

Validé Démounet ♥

__________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hiko-seinen.forumactif.com
James Jabberwock

Administrateur
Charme d'Ange, Coeur de Démon
avatar

Messages : 15
Date d'inscription : 15/01/2012
Age : 26
Localisation : In your bed no ?

Feuille de personnage
Maîtrise:
15/100  (15/100)
Entente:
5/100  (5/100)

MessageSujet: Re: James Jabberwock The Sweet Demon [Finito!] Ven 27 Jan - 18:19

Merci Chaton ♥

__________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: James Jabberwock The Sweet Demon [Finito!]

Revenir en haut Aller en bas

James Jabberwock The Sweet Demon [Finito!]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» MON AMI ANTI ELECTION SAYO EST -IL DEVENU UN SWEET-MICKISTE OU UN MARTELLISTE ??
» Morrell James ( Haiti Democracy Project) 202-588-8700
» le trone du seigneur demon!
» Le Demon Du Rire
» MICHEL OU MIRLANDE ? SWEET MICKY OU GRAND MA ?QUI VEUT,QUI PEUT FAIRE MIEUX ??

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hiko Seinen :: Gestion Du Personnage ::  :: Fiches Validées-